Trouver les informations sur l’entreprise opera

Navigateur Opera | Plus rapide, plus sûr, plus intelligent | Opera

Site internet : https://www.opera.com/fr

Catégorie(s) activité :  Divers

Index alphabétique :  Marque en O

Vous souhaitez retrouver les informations sur l’entreprise OPERA (téléphone, email, chat) ?

Les réseaux sociaux opera

https://www.facebook.com/Opera/
https://www.instagram.com/opera/
https://www.youtube.com/opera

Description de l’entreprise opera

L’opéra est une forme d’art lyrique où la musique, le chanté et le drame se mélangent pour raconter une histoire. Cette forme d’art a émergé en Italie à la fin du XVIe siècle et s’est répandue dans toute l’Europe au cours des siècles suivants. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire de l’opéra, de ses racines italiennes à sa transformation en un art universel.

Les origines de l’opéra

L’opéra est né en Italie à la fin du XVIe siècle, grâce à un groupe de poètes et de musiciens qui cherchaient à recréer l’art de la tragédie grecque antique. Ils ont commencé à composer des œuvres musicales qui mélangeaient les dialogues parlés et les chants, créant ainsi une nouvelle forme de théâtre musical. Les premiers opéras étaient souvent basés sur des mythes antiques et étaient interprétés par des chanteurs professionnels, ce qui les différenciait des traditionnelles pièces de théâtre.

Le premier opéra considéré comme tel est « Dafne », composé en 1597 par Jacopo Peri. Cependant, c’est L’Orfeo de Claudio Monteverdi, sorti en 1607, qui est considéré comme le premier grand succès de l’opéra. Ce dernier a posé les bases du genre, notamment avec l’utilisation de l’orchestre pour accompagner les chanteurs et les dialogues parlés qui précèdent chaque air chanté.

Le développement de l’opéra en Europe

Pendant la première moitié du XVIIe siècle, l’opéra s’est développé rapidement en Italie, avec des compositeurs tels que Monteverdi, Antonio Cesti et Francesco Cavalli. Les opéras italiens ont commencé à se répandre dans le reste de l’Europe, notamment en France et en Allemagne. En 1645, le cardinal Mazarin a introduit l’opéra italien à Paris, où il est devenu très populaire. Les Français ont cependant préféré adapter cette forme d’art à leurs propres traditions théâtrales, créant ainsi l’opéra-ballet, une forme hybride qui incorporait des éléments de danse et de musique française.

Sous Louis XIV, l’opéra-ballet a atteint son apogée, avec des œuvres telles que « Les Fêtes de l’Amour et de Bacchus » de Jean-Baptiste Lully. À partir du XVIIIe siècle, l’opéra italien a évolué vers ce qu’on appelle l’opera seria, un genre plus sérieux qui mettait en scène des héros mythologiques ou historiques. En parallèle, l’opéra-comique français a émergé, caractérisé par des dialogues parlés entre les airs chantés et des sujets plus légers.

L’opéra au XIXe siècle

Au XIXe siècle, l’opéra est devenu un art universel, avec des compositeurs de renom tels que Giuseppe Verdi et Richard Wagner. Les opéras romantiques ont commencé à mettre en scène des personnages plus réalistes et à explorer des thèmes sociaux et politiques. Verdi a ainsi créé des œuvres telles que « La Traviata » et « Rigoletto », qui traitent respectivement de la vie d’une courtisane et de l’histoire d’un bouffon dans une cour royale.

Wagner, quant à lui, a révolutionné le monde de l’opéra en créant des œuvres monumentales telles que « L’Anneau du Nibelung ». Ces opéras sont caractérisés par leur longueur (l’anneau dure environ 15 heures) et leur utilisation de leitmotivs, des motifs musicaux associés à des personnages ou des concepts spécifiques. Wagner a également introduit des innovations techniques telles que l’utilisation d’une fosse d’orchestre pour améliorer la qualité sonore des voix.

L’opéra au XXe siècle

Au XXe siècle, l’opéra est devenu un art expérimental, explorant de nouvelles formes et de nouveaux sujets. Des compositeurs tels que Igor Stravinsky et Arnold Schoenberg ont créé des œuvres atonales et sérielles qui ont rompu avec les conventions mélodiques de l’opéra traditionnel. En même temps, des compositeurs comme Benjamin Britten ont continué à utiliser les éléments clés de l’opéra, mais ont exploré des sujets plus contemporains, tels que la guerre et la politique.

En France, l’opéra a continué à évoluer avec des compositeurs tels que Maurice Ravel et Francis Poulenc. Ravel a créé une œuvre unique appelée « L’Enfant et les Sortilèges », qui utilise des chansons pour enfants et des effets sonores pour raconter l’histoire d’un enfant qui se rebelle contre ses parents. Poulenc, quant à lui, a créé des opéras comiques tels que « Les Mamelles de Tirésias », qui mettent en scène des personnages excentriques dans des situations absurdes.

L’opéra est un art lyrique qui a connu de nombreuses transformations au cours des siècles. De ses racines italiennes à sa transformation en un art universel, l’opéra a toujours été un moyen puissant de raconter des histoires et d’explorer des idées. Aujourd’hui encore, l’opéra continue d’évoluer et d’inspirer de nouveaux artistes à travers le monde.

Liste des produits pour opera

Les concurrents de l’entreprise opera

Autres pages similaires à opera